Unis pour nos médias régionaux!

Publié le 22 août 2019

Le Regroupement des Chambres de commerce  s’est senti interpellé dans les derniers jours par la situation préoccupante du Groupe Capitale Médias. Cette sortie médiatique nous rappelle à tous la précarité de la situation de la presse écrite en générale.

Il est primordial pour une région comme la Mauricie d’avoir accès à une presse écrite de qualité, mais surtout de proximité. Notre territoire est très grand et offre une grande diversité. Cette diversité pour se faire connaitre a besoin d’un quotidien régional. Celui-ci permet à chacune de nos MRC de rayonner sur le plan Mauricien.

Et que dire nos journaux locaux, nos festivals, nos activités, nos organismes, nos entreprises s’y font connaitre et font parler d’eux. C’est une présence sur tous les plans que nos médias locaux assurent. Pour la vitalité économique de chacun de nos milieux nous nous devons aussi de conserver un maximum des emplois reliés à la presse écrite.

Pour le Regroupement des Chambres de commerce de la Mauricie, il est inconcevable de laisser disparaitre nos médias locaux et régionaux. Il faut mettre tous les efforts possible afin d’assurer leur pérennité et de continuer de développer les partenariats. Les journalistes apportent une belle couverture à chacune de nos chambres.

À propos du RCCM

Le Regroupement est un espace privilégié de concertation et de mobilisation pour la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, la Chambre de commerce de Mékinac, la Chambre de commerce et d’industrie de la MRC de Maskinongé, la Chambre de commerce et d’industrie de Shawinigan, la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Saint-Maurice et la Jeune Chambre de la Mauricie. Il permet de porter, d’une voix commune, des dossiers de développement économique prioritaires pour la Mauricie. Le Regroupement représente 2 500 gens d’affaires de la région qui représentent près de 2 000 entreprises.

Partagez!

Nos partenaires

Défiler vers le haut