La Chambre de commerce de Mékinac emboîte le pas et dénonce les coupures de Via Rail

Publié le 2 octobre 2013

St-Tite, 2 octobre 2013 – Lors d’une rencontre spéciale du comité Vigie de la Chambre de commerce de Mékinac, tenue ce mardi 1er octobre, les membres présents ont décidé de joindre la position des intervenants socio-économiques de la région de la Mauricie pour dénoncer les coupures de Via Rail.

La perte de ce service de proximité aura définitivement des impacts sur la région, puisque la responsable de la gare accueille plus de 2 800 visiteurs par année et assure ainsi un service de qualité.  Dès le 25 octobre, les gens qui font un arrêt ou qui quittent la région par ce type de transport, n’auront malheureusement plus la chance d’être accueillis.  Ils devront se contenter d’une plate-forme sur le bord de la voie ferrée.  Plus d’accès à aucun autre service!

Rappelons que Via Rail a annoncé la fermeture de plusieurs gares dans la région et que ces coupures seront effectives à la fin du mois d’octobre, pour la gare de Hervey-Jonction.  Notons que cette gare centenaire fait partie intégrante du patrimoine de la MRC de Mékinac et qu’elle fait la jonction entre deux territoires, l’Abitibi et le Saguenay.

À propos de la Chambre de commerce de Mékinac

La Chambre de commerce de Mékinac compte à son actif plus de 215 membres.  Grâce à son vaste réseau de gens d’affaires, la Chambre de commerce de Mékinac représente les intérêts de ceux-ci à l’Alliance régionale des chambres de commerce de la Mauricie et à la Fédération des chambres de commerce du Québec.

-30-

Source :
Geneviève Racine
Directrice générale
418-365-3983 ou 418-507-3983

Télécharger le communiqué
Partagez!